Réseaux sociaux : 7 outils (gratuits) pour optimiser l’impact de vos images
mars 29, 2016
Les 6 tendances majeures de l’email marketing
avril 6, 2016
Montrer tout

Flat Design : comment surfer sur cette tendance ?

Si vous suivez avec assiduité les tendances du web design, il est fort probable que le terme Flat Design occupe une place de choix dans votre jargon numérique. Jamais entendu parler ? Pas de souci ! Nous allons vous aider à vous familiariser avec cette notion incontournable du graphisme 2.0.

C’est quoi le Flat Design ? Comme son nom l’indique, le design « plat » est un mouvement graphique qui consiste à optimiser l’utilisabilité des interfaces digitales en misant sur une esthétique minimaliste. Grâce à un éventail de techniques, le Flat Design permet (en théorie) de tendre vers le Nirvana de la création web : concilier modernité graphique avec expérience utilisateur (UX).
Aujourd’hui, nous vous proposons 10 conseils pratiques pour tirer le meilleur profit de cette tendance :

Composez pour mieux orienter
Pour la petite histoire, tout a commencé avec le Metro Design. Selon la légende, ce concept graphique  qui a servi de base pour dessiner Windows 8 s’inspirait de l’esthétique des transports en commun. Couleurs vives, icônes en guise d’indications, polices fluides ; bref, vous visualisez le principe.
L’objectif du Flat Design est similaire : orienter le plus intuitivement possible les utilisateurs dans les méandres des sites web. Pour ce faire, vous devez attentivement définir la hiérarchie visuelle de votre site. Vos outils : l’emplacement, la taille et la couleur de vos éléments. Nous vous recommandons de lire cet article sur l’art de la composition avant de vous y plonger corps et âme.

Donnez de la profondeur
Comme nous le disions, les couleurs sont l’un des composants clés du Flat Design. Elles n’ont pas uniquement un but esthétique ; elles servent aussi et avant tout à octroyer une certaine profondeur à votre site. Pourquoi ? Parce que sachant que le design plat repose sur la 2D, le piège est de perdre l’attention des visiteurs. En jouant avec les contrastes, vous pouvez mettre l’accent sur les textes et les boutons qui méritent d’être mis en valeur et les faire ressortir visuellement.

Épurez
Ce paragraphe ne mérite-t-il pas un petit rabotement ? Avez-vous besoin de ces 4 vidéos ? Est-il réellement nécessaire d’avoir cette galerie d’images miniatures sur votre page d’accueil ? Les internautes cherchent à accéder à l’information de façon immédiate et claire. Il est donc essentiel d’épurer votre site visuellement et de bien espacer chaque pièce de contenu. Comme dirait l’autre : le mieux est l’ennemi du bien.

Indiquez où cliquer
L’un des problèmes principaux du web design (et de Windows 8) est qu’il est difficile de comprendre l’intention de l’auteur. En d’autres termes, on ne sait pas trop où cliquer. La solution : jouer avec l’interactivité. Notre conseil est d’utiliser des effets de survol (mouse over comme dirait Mickey) afin de signaler clairement les éléments cliquables. Une petite touche animée qui vous rapportera gros.

Pensez votre navigation pour les novices
Si nous devions résumer le Flat Design en un mot, ce serait l’utilisabilité. Vous devez vous assurer qu’il est possible de se rendre d’un point à l’autre de votre site en moins de 3 clics (même 2). Quel menu choisir ? Où placer vos liens ? Navigation verticale ou transversale ? Nombreuses sont les questions liées à l’aiguillage des surfeurs sur votre site. Afin de vous filer un petit coup de pouce (ou de curseur), nous vous avons concocté un guide complet sur la navigation.

Respectez les polices
Pour que vos visiteurs filent droit, il va falloir bien utiliser votre police. En Flat Design, il est monnaie courante d’opter pour des polices Sans Serif, dites aussi sans empattements, afin de fluidifier la lecture. Bien entendu, rien n’est gravé dans la pierre. Nous vous invitons à consulter ce lien pour trouver la typographie qui correspond le mieux à vos besoins.

Couleurs vives : évitez la monotonie
Minimalisme n’est pas synonyme de monotonie ! Pour « relever » un peu votre design plat, rien de tel que des couleurs vives et dynamiques. Assurez-vous de choisir des palettes harmonieuses en utilisant les outils adéquats et insufflez à votre site la touche fun qui le rendra unique.

Restez en bandes
Outre le design « plat », l’autre grande tendance à connaître s’appelle le Long Scrolling. Cette technique consiste à créer des sites qui s’étalent sur la longueur. Il est vrai que les avantages sont nombreux (gain de clics, contenu plus riche et moins confus, etc.) mais un inconvénient demeure : il peut devenir difficile de transmettre une variété de messages au sein d’une même page relativement longue. Heureusement, la solution est à portée de main. Il vous suffit d’utiliser des bandes en largeur bien distinctes afin de structurer vos catégories visuellement. Si vous ajoutez à cela une touche Flat alors là, c’est le pompon.

Trouvez les icônes idéales
Les icônes sont les panneaux de signalisation de votre site. Elles ralentissent vos visiteurs dans leur course, les aident à digérer l’information et surtout, vous permettent de hiérarchiser clairement vos contenus. Pour couronner le tout, elles sont d’excellents outils de décoration. Reste à savoir : comment trouver icône à votre pied (de page) ? Une fois de plus, le Web regorge de ressources destinées à cet usage.

Allez-y mollo sur les animations
Inutile de vous expliquer pourquoi les animations ne font pas bon ménage avec la simplicité qui caractérise le Flat Design. Le mot d’ordre étant (on ne le dira jamais assez) l’utilisabilité, il est fortement recommandé d’éviter le style Foire du Trône. Les images qui volent, les boutons qui fusent et tous les gadgets animés qui ne sont pas nécessaires doivent rester au placard. Croyez-nous sur parole : ces fioritures ne vous manqueront pas et vos visiteurs apprécieront l’effort de rangement.

Source

Comments are closed.