Psychologie : pourquoi est-on accros aux réseaux sociaux ?
janvier 22, 2016
Marketing : 8 émotions qui génèrent de l’engagement
février 2, 2016
Montrer tout

SEO : 5 conseils pour optimiser votre référencement en moins d’une heure

Vous venez de créer votre site internet ? C’est le début de la gloire ! Mais tous vos efforts et les heures passées dessus n’auront pas servi à grand-chose si les internautes ne viennent pas le visiter. Pour qu’un site gagne en visibilité et attire le chaland, il n’y a pas 36 solutions. Ou bien vous faites de la publicité – option payante. Ou bien vous optimisez le référencement (ou SEO) de votre site pour que celui-ci apparaisse en bonne position dans les résultats de recherche – option gratuite. Évidemment, comme nous, vous préférez l’option gratuite. Et vous avez bien raison. D’autant qu’il n’est pas nécessaire d’être un expert de la programmation ou du WEB MARKETING pour vous attirer les faveurs de Google, Yahoo et autres moteurs de recherche. Il est possible de faire des merveilles avec un minimum de temps et de manipulations. La preuve avec ces 5 techniques très efficaces, à appliquer en moins d’une heure.

Choisissez le bon nom de domaine

Un site, c’est un peu comme un bébé. Maintenant qu’il a vu le jour, et avant de le présenter fièrement à votre entourage, vous allez devoir lui trouver un nom. Et comme pour bébé, le choix du patronyme de votre site peut avoir des répercussions (positives ou négatives) tout au long de son existence. Notamment en matière de référencement.
En effet, le domaine (c’est le nom d’un site internet) est la première chose que Google et ses copains de la recherche en ligne scrutent pour savoir de quoi parle votre site. Il doit donc comporter vos mots clés les plus forts, c’est-à-dire les termes qui définissent le mieux qui vous êtes et ce que vous faites. Le nom de votre entreprise (si vous en avez déjà un) est évidemment à privilégier, mais rien ne vous empêche d’y accoler l’un de vos mots clés.

Personnalisez le titre et la description de vos pages
Maintenant que vous avez nommé votre site, il faut s’attaquer à ses divisions : les pages. Deux éléments sont à prendre en compte à ce stade :
Le titre. Cet élément, qui équivaut au nom de votre page, est lu par Google avec la plus grande attention. C’est lui qui figure, sous la forme d’une ligne bleue cliquable, en gros dans les résultats de recherche soumis aux internautes. Il apparaît également lorsque les visiteurs vont partager votre page sur Facebook et autres réseaux sociaux. Vous l’avez compris : il est crucial de peaufiner le titre de chacune de vos pages et d’y inclure vos mots clés. Vous avez entre 55 et 60 caractères (espaces compris) pour décrire votre page et donner envie aux surfeurs de cliquer.

La description. C’est le résumé de votre page. Il figure lui aussi dans les résultats de recherche, sous le titre. En quelques mots (160 caractères maximum, espaces compris), il explique aux internautes ce qui se trouve sur la page. Il doit donc être formulé de manière accrocheuse et surtout, cohérente. Si Google lui accorde moins d’importance qu’au titre, ce texte reste votre premier contact avec les explorateurs anonymes. Nous avons aussi un tutoriel qui explique comment modifier la description de vos pages.

Insérez des liens hypertextes
Lorsque vous écrivez du contenu pour votre site, n’oubliez pas d’ajouter quelques liens hypertextes. Des liens hyper-quoi ? Il s’agit tout simplement des morceaux de texte qui apparaissent en bleu et sur lesquels vos visiteurs peuvent cliquer pour accéder à une autre page, que ce soit sur votre site ou ailleurs (votre profil sur les réseaux sociaux, un article Wikipédia ou le site d’un copain : vous avez l’embarras du choix).
Les liens hypertextes pullulent sur le Web. Pourquoi ? D’abord, parce qu’ils permettent  comme leur nom l’indique  de créer du lien. Si vous avez trouvé une source intéressante, n’hésitez pas à la partager avec votre communauté. C’est une force de politesse entre webmasters qui est très appréciée.
En plus et surtout, les liens hypertextes sont de véritables accélérateurs de référencement. Les moteurs de recherche apprécient de voir que votre site est connecté au reste de la Toile. Mais vous devez garder deux idées en tête avant de vous lancer dans la rédaction :
La qualité de vos liens est (au moins) aussi importante que leur quantité. Ils doivent réellement aider vos visiteurs à savoir où ils vont atterrir lorsqu’ils cliquent dessus. Une description précise, à l’aide de mots clés, est donc nécessaire.

Il faut savoir faire preuve de modération. Une abondance de liens sera suspecte aux yeux de Google, Yahoo et Bing, qui pénaliseront votre site pour en avoir fait « hyper »-trop.
Note : si intégrer des liens est un travail relativement rapide, il en est un autre qui demande plus d’investissement sur le long terme et qui vous sera très bénéfique : faire en sorte que des tiers génèrent des liens vers votre site. Mais il faut bien garder un petit plaisir pour la suite.

Ajoutez de l’Alt Text à vos images
Les moteurs de recherche sont de vrais champions lorsqu’il s’agit de lire du texte. Ils ne passent à côté d’aucune virgule, ne ratent aucun espace. Par contre, pour ce qui est des images, c’est pas fameux. Google et ses petits copains sont tout simplement incapables de « voir » ce qui se trouve sur une photographie, un tableau ou un graphique. Vous allez donc devoir leur donner un coup de pouce.
Comment ? En remplissant l’Alt Text de vos images. Ces quelques mots permettent de « décrire » aux moteurs de recherche les visuels présentes sur votre site. Exactement comme si vous les décriviez à un ami qui ne peut pas les voir.
Note (qui devrait vous rassurer) : il n’est pas nécessaire de renseigner l’Alt Text de toutes vos images. Les illustrations qui sont purement esthétiques (comme le fond d’écran de votre site) ou fonctionnelles (vos icônes) ne doivent pas forcément être décrites.

Connectez votre site aux réseaux sociaux
Le saviez-vous ? Le fait d’avoir un profil (actif) sur Facebook peut avoir un impact positif sur le référencement de votre site. C’est le cas pour n’importe quel réseau social, de Twitter à Instagram en passant par LinkedIn et surtout, par Google+ (sans surprise, c’est le rejeton de Google). Alors, n’oubliez pas de connecter vos comptes à votre site et inversement, à l’aide d’applications et Widgets sociaux.
L’avantage est double : d’une part, les internautes n’ont plus à chercher pour trouver vos profils sur les réseaux et taper l’amitié (virtuelle) avec vous ; d’autre part, il leur suffit d’un clic sur les icônes de la barre pour partager votre contenu (que ce soit un article, une image ou l’un des produits de votre boutique en ligne) avec leurs contacts. Plus les internautes partagent votre contenu, plus le trafic vers votre site augmente et plus Google vous regardera avec des yeux pleins d’amour !
Note : si vous avez déjà des comptes sur les annuaires professionnels et locaux populaires  n’oubliez pas d’y glisser votre lien également. Ces sources de trafic sont considérables et peuvent faire la différence.

En bonus
Une application gratuite qui supervise votre SEO
La référence du référencement !

Source:

Comments are closed.